titre rechercher lancer la recherche
Vous êtes ici : Niederhausbergen » Votre Municipalité » Le Mot du Maire

Informations

LE MOT DU MAIRE

SPORT ET CULTURE SONT AU RENDEZ-VOUS DE CET AUTOMNE 2018. NIEDERHAUSBERGEN POSSEDE DÉSORMAIS TOUS LES EQUIPEMENTS NÉCESSAIRES POUR PERMETTRE A CHAQUE CITOYEN DE TROUVER UNE REPONSE SPORTIVE OU CULTURELLE DANS SON VILLAGE.

Tous à l'Espace Nieder'

L'Espace Nieder' est là, il accueille désormais près de 1000 sportifs dans un cadre remarquable entouré d'espaces naturels. Le fait d'avoir pu raccorder notre nouvelle salle au stade municipal a donné tout son sens à notre démarche de sport pour tous en un lieu multisports commun, devenant ainsi une plaine des sports à part entière.

Le parallélisme des formes doit vous rappeler que nous avions déjà adopté la même démarche pour créer un endroit unique dans la commune ayant permis de regrouper toutes les activités scolaires et périscolaires ainsi que la MAM et notre bibliothèque Le Nautilus.

Nous donnons un sens à notre commune et demain le projet de petits commerces de centre village autour de la Mairie aura définitivement donné une âme à notre village et une organisation urbaine qui doit faire école car exemplaire.

« D'aucuns pensaient que notre projet de salle culturelle et sportive serait impossible à réaliser ; ils ont eu tort et je m'en réjouis malgré un parcours semé d'embuches avec pour seul objectif de certains, très minoritaires mais toujours les mêmes, de conjuguer la commune au passé, jamais au présent, encore moins avec un bel avenir. »

Mais le simple fait pour nos concitoyens de ne pouvoir accéder à l'Espace Nieder', par le centre village, en empruntant l'accès prévu au milieu de la rue de Bischheim, montre à quel point ces intérêts personnels peuvent être néfastes pour toute une communauté villageoise.

Il en résulte une priorité absolue : l'accès à l'Espace Nieder par le village

Il est en effet inadmissible d'obliger tous nos concitoyens à faire le grand tour et de devoir prendre la voiture pour accéder à l'Espace Nieder'.

Pire encore, nos écoliers qui utiliseront l'Espace Nieder deux après-midi par semaine, devront faire le grand tour à pied au lieu de rejoindre cette salle de sport en quelques minutes à peine. Et je ne parle pas du 3ème Age, ni des autres utilisateurs, bien évidemment.

Le périscolaire a renoncé à y emmener les enfants. C'est triste !

Notre priorité immédiate sera donc, encore et toujours, de solder le dossier des Terres du Sud afin que cet accès direct puisse se faire dans les mois à venir, mais aussi pour permettre à la commune de se développer conformément à son Plan Local d'Urbanisme Intercommunal. Ce nouveau quartier est indispensable démographiquement et nécessaire aux finances communales car l'apport de nouveaux habitants permettra de compenser la perte annuelle de plus de 100 000 euros liées à la baisse drastique de nos recettes, l'Etat ayant baissé sa dotation globale de fonctionnement sans coup férir.

Pour l'instant, ce qui nous importe est que toutes les associations y ont trouvé leur compte, ce qui se traduit déjà par de nombreux nouveaux inscrits -plus d'une centaine au total-, et que les pratiquants disposent désormais d'un outil exceptionnel.

Le Nautilus : la culture au rendez vous

La culture n'est pas en reste.

Notre bibliothèque Le Nautilus, concourt aussi au bien-être et au bien vivre dans notre village avec ses 5000 ouvrages, complétés régulièrement par les dernières parutions des éditeurs ; vous êtes toujours sûrs de trouver les nouveautés à cotés des standards de la littérature, bandes dessinées comprises.

L'école numérique pour nos écoliers !

Et c'est aussi une tête bien faite pour nos écoliers, à effectif constant pour cette rentrée 2018, qui vont bénéficier d'une nouvelle école numérique, grâce à un investissement de 9 000 euros que nous avons consenti pour l'acquisition de 10 ordinateurs , un rack de rangement et de chargement et une imprimante connectée. Notre précédent investissement datait de 2009 et l'éducation optimale de nos enfants est prioritaire à travers un enseignement moderne et de qualité, en cohérence avec le monde numérique dans lequel nous évoluons et qui sera pleinement le leur quand ils seront grands.

Une salle communale qui préfigure un vrai centre village en 2021/22

La réalisation de l'Espace Nieder' avait aussi pour finalité de libérer l'ancienne salle culturelle et sportive au profit d'un réaménagement communal qui se traduit désormais par une réaffectation en salle communale destinée à la célébration des mariages, aux réunions des commissions municipales et du conseil et de l'accueil temporaire des services municipaux. Il s'agit d'une étape intermédiaire qui devra nous permettre de reconfigurer dans les mois à venir les locaux de notre mairie actuelle, partiellement inadaptés et datés en termes de fonctionnement. Le bâtiment date des années 60 et ne répond plus aux normes.

Nous pourrons désormais nous y atteler, car Niederhausbergen a totalement été modernisée pour mettre prioritairement tous les services à disposition de la population. Nous pouvons désormais nous occuper de nos locaux administratifs et j'ai toujours priorisé l'intérêt collectif, école, Mam, périscolaire, bibliothèque, jardin public, cimetière, cheminements doux, espaces verts, développement durable et sports pour tous avant de vouloir toucher à la mairie proprement dit.

Une nouvelle Zone Artisanale

La commune bénéficiera également d'une Zone Artisanale, projet qui a été acté par l'Eurométropole de par sa compétence propre, ce qui permettra de boucler notre petite zone, vieille de 30 ans, marquée par un éclatement géographique qui ne donne pas de visibilité, encore moins de lisibilité à celle-ci. Echéance 2023-2024. Il m'aura fallu plusieurs années pour obtenir cette zone d'activités indispensable à la commune et à l'Eurométropole dont je porte depuis 2014 la politique d'aménagement des zones commerciales et artisanales. Une très bonne nouvelle donc.

Nieder va accueillir le siège social de la CAPEB Grand Est

J'ai le plaisir de vous annoncer que Niederhausbergen accueillera le siège de la CAPEB, dont j'inaugurerai les locaux, rue du Dépôt, le 14 novembre prochain, en ma qualité de maire et de vice président de l'Eurométropole en charge de l'artisanat, commerce et des zones d'activité.

Une fierté pour mon village et pour ses habitants, un aboutissement pour moi dans le cadre du développement des entreprises et de l'emploi qu'elles génèrent.

L'Eurométropole et nous
Rue du Triage :

La rentrée a aussi été marquée par l'ouverture de la rue du Triage dans sa nouvelle configuration, avec sa voirie rénovée, sa voie dédiée aux transports en commun et son cheminement doux sécurisé pour cyclistes et piétons. Je suis intervenu plusieurs fois auprès de l'EMS pour améliorer la signalétique et le réglage des feux tricolores.

CTS : des améliorations notables mais des erreurs de jeunesse à rectifier

Les nouvelles lignes de la CTS ont été ouvertes fin août et apportent des solutions nouvelles aux utilisateurs, avec les lignes 75 et 60 ainsi que le BHNS.

J'ai cependant noté certains points de crispation que je vais traiter avec la CTS et les services de l'Eurométropole, car il n'est pas acceptable que dans le cadre d'un plan climat 2030 devenu prioritaire, on ne propose pas les meilleures solutions aux utilisateurs des transports en commun et en les renvoyants vers leur voiture. Ces personnes habituées des transports en commun ne sont plus à convaincre, il faut juste les écouter et favoriser une nouvelle clientèle locale qui pourra privilégier ce mode de déplacement. J'ai demandé plusieurs améliorations.

2018 : un pont entre le passé et l'avenir !

Je vous avais dit que 2018 serait une année historique pour notre commune à marquer d'une pierre blanche ; c'est chose faite !

J'attends encore que le tribunal administratif libère nos Terres du Sud, l'avenir de notre commune, notre avenir. Mais je suis confiant et mon conseil municipal avec moi.

Le contraire voudrait dire que les intérêts financiers et personnels l'auront emporté au mépris des besoins de toute une collectivité et de tous ses habitants ! Les mêmes intérêts qui ont bloqué le village pendant 50 ans et qui resurgissent, argent comptant. Chacun devra assumer !

Je demanderai donc à tous mes concitoyens qui attendent les Terres du Sud avec impatience pour y vivre demain, un peu de patience encore, pour y réaliser leur projet.

Jean Luc Herzog, Maire
Vice-Président de l'Eurométropole

 

Nieder'Infos Octobre 2018

 

Plan du site    I    Mentions légales    I    2008