Niederhausbergen, village où il fait bon vivre

Mesdames, Messieurs, chers concitoyens et concitoyennes,

Une nouvelle fois, notre village a été classé 1er village d’Alsace et 28ème village de France parmi les 30 000 communes de moins de 2 000 habitants que compte notre pays. Ce sont 187 critères définis par l’INSEE qui déterminent ce classement. Je le considère avec fierté pour vous tous et avec humilité.

Un secteur santé très complet et de nouvelles adresses pour mieux vous accueillir, grâce au développement urbain :

C’est bien parce que de nouvelles constructions sont réalisées dans notre village, qu’une offre de santé complète a pu être accueillie, pérennisée et surtout complétée, à en faire rougir nombre de communes bien plus grandes que Niederhausbergen.

Au 11 rue de Bischheim, programme immobilier qui avait fait l’objet de recours devant les tribunaux, perdus par les opposants, se sont installés depuis le printemps, notre cabinet médical, notre cabinet dentaire et notre psychologue.

Au 18 rue de Hoenheim, en face de la mairie, nous avons accueilli récemment un cabinet de kinésithérapie, dans un nouvel immeuble qui redonne du cachet à notre Place des Libertés, centre de notre commune. Encore un projet qui avait été contesté par les mêmes opposants.

Rue de Mundolsheim, en face de la pharmacie, s’y est transféré en mai, le 1er cabinet historique de notre village qui avait trouvé sa place, rue de Haldenbourg, lors de la réalisation du lotissement Saint Thomas en 2014.

Notre cabinet infirmier y est aussi présent, rue de Mundolsheim.

Il n’y a pas de secret : disposer des meilleurs services dépend de l’offre d’habitats de qualité et d’une population suffisante pour leur assurer un avenir et une pérennité à long terme.

Rester recroquevillé sur soi-même est le signe du déclin, et de la mort lente d’une commune : nous étions passés par ce stade dans les années 2010. Ne l’oublions jamais !

Le développement durable fait partie de nos gènes et de nouveaux projets ont abouti :

Plus que jamais, notre ADN est celui de la protection de notre nature, de notre agriculture et de notre environnement, (voulue et inscrite dans notre PLUi), mais il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin et il faut continuer à œuvrer en ce sens. J’ai donc le plaisir de vous annoncer des nouveautés majeures :

  • Une Zone de Non-Traitement va être mise en œuvre, tout autour de notre village, en accord avec tous les exploitants agricoles qui en ont validé le principe en avril dernier en présence de la chambre d’agriculture. Cela consistera à reculer les cultures de 5 mètres en bordure d’habitations en y semant des prairies fleuries, et surtout en n’épandant plus de produits de traitement sur ces surfaces. Au total, les cultures seront éloignées dès le printemps prochain d’une dizaine de mètres en moyenne.
  • Des potagers familiaux : un de mes vieux souhaits a pu se concrétiser en début d’année, avec le don fait à la commune d’un terrain de 11,51 ares, jouxtant le cimetière communal. Suite à l’appel lancé, une douzaine de concitoyens ont émis le souhait de disposer d’un petit lopin de terre, vœu qui pourra être réalisé à la nouvelle saison.
  • Des bornes de recharge électrique pour une politique municipale ambitieuse : une première a été installée sur le parking du jardin des coteaux au début de l’été. Elle s’intègre dans un plan global métropolitain, financé par elle, mais limité à une seule borne pour les communes de notre taille.
    Mais notre commune ira plus loin en prenant en charge d’autres bornes extérieures, et surtout en imposant à chaque promoteur immobilier de prévoir des accès électriques sur chaque place de parking ou de garages souterrains. Ceci est déjà effectif dans tous nos petits immeubles.
  • Une aide communale de 100 euros par famille, pour l’acquisition d’un vélo électrique ou classique : nous avons voulu être un acteur de l’usage du vélo car nous sommes la seule commune de l’Eurométropole à disposer de possibilités de déplacements 100% doux, pour en avoir fait un engagement politique fort vis-à-vis de nos concitoyens.
  • Un réseau d’éclairage à leds : l’intégralité de notre quartier EST du village a été équipée avec ce nouvel éclairage économe en énergie, une étape vers un éclairage durable sur 100% de notre village.

Le retour de la convivialité et du vivre ensemble

Nous avons tous envie de nous retrouver dans des conditions normales ou presque.

  • Les Olympiades de nos jeunes :
    J’ai souhaité créer un évènement sportif pour les jeunes de notre village avec les Olympiades de Nieder qui se sont déroulées le samedi 26 juin. De nombreux enfants ont ainsi profité de cette journée sportive organisée par la Mairie, aidée en cela par nos associations concernées que je remercie chaleureusement.
  • La fête nationale :
    Un relief particulier aurait dû être donné à la fête nationale, avec l’organisation d’une soirée haute en couleurs, musique et feu d’artifice. Les conditions météo en ont décidé autrement. Nous organiseront un nouveau moment festif pour le 14 ou le 15 août.
  • Un programme de rentrée :
    Journée du Patrimoine et Journée Citoyenne sont prévues à l’automne.

Chers concitoyennes et concitoyens, vous aurez constaté que notre engagement est fort et respecté.
Il n’y a de vertu que le travail pour l’intérêt général.

Bien cordialement,
Votre Maire, Jean Luc Herzog