Mesdames, Messieurs, chers concitoyens,

Cela fait une année déjà que nous avons tous été happés par le tourbillon de la COVID-19 et ses conséquences sur notre vie de tous les jours.

C’était impensable jusqu’alors et pourtant les faits nous ont donné tort. La résilience de l’humanité a toujours été d’oublier les moments tragiques en se persuadant que cela n’arriverait plus jamais, car nos sociétés ont toujours eu la capacité de trouver les solutions et d’éradiquer les maux sanitaires définitivement.

Ce virus et l’ampleur de ses conséquences nous ont remis les idées -souvent préconçues- en place, et nous rappellent sévèrement qu’il n’en est rien et que rien n’est jamais définitif !

Regardez par ailleurs, l’actualité quotidienne et sa cohorte de drames permanents économiques, démocratiques, religieux, écologiques. Rien de neuf, si ce n’est la répétition de l’histoire !

Si ce n’était tragique, cela en serait presque banal.

Mais je souhaite être optimiste tout en demeurant réaliste. Les vaccins nous sortiront de cette situation pour essayer de retrouver une normalité de vie et d’activités d’ici septembre 2021. Et c’est dans cette perspective que je travaille avec mes équipes
en faisant avancer tous les dossiers pour mener à bien nos projets. Les citoyens, les entrepreneurs et les associations ont besoin de nous ; nous serons là pour tout le monde.

Des nouveautés dès cette année et la préparation de l'avenir

D’ores et déjà, nous mettons en oeuvre :
- La rénovation de l’éclairage public des quartiers Est courant février et du quartier du Hameau en automne 2021
- Le lotissement communal Langenthal au second trimestre de cette année
- Le lancement des études techniques pour la rénovation de la mairie, la construction d’un dépôt municipal, l’adaptation du groupe scolaire et du périscolaire au  développement démographique de la commune et aux crises sanitaires potentielles, et le démarrage des études pour la réalisation d’une bibliothèque dans un bâtiment dédié
- Un parcours santé sur la colline pour l’automne
- Une réflexion pour la réalisation de jardins partagés opérationnels en 2022
- La création d’espaces arborés et ombragés

Un programme d'activités complet pour vous

Je souhaite également vous proposer un programme d’animations pour redonner du sens à la vie communale et au vivre ensemble avec les Parcours du Coeur, la Fête du Printemps, la Fête du Vélo, la Fête Nationale, les Journées du Patrimoine, une journée citoyenne, la Marche aux Flambeaux, la Fête des Aînés et le Badminton pour tous.

Bien sûr, nous organiserons ces manifestations selon les possibilités que nous laisseront les conditions sanitaires. Mais nos ambitions demeurent intactes.

un nouveau service eurométropolitain : le transport à la demande

Dès le 1er mars 2021, Niederhausbergen bénéficiera d’un nouveau transport en commun, appelé FLEX’HOP, qui vous permettra sur réservation préalable de rejoindre à partir des arrêts CTS de la commune, des arrêts CTS situés dans les autres communes de l’Eurométropole, non habituellement desservies à partir de notre village, de 5h du matin à minuit. Ce nouveau transport en commun dédié, géré par la CTS complètera donc efficacement la ligne 75 et notre transport hebdomadaire
municipal de porte à porte « commerces ».

Le conseil municipal des enfants

Le 1er Conseil Municipal des Enfants a pu se tenir le mardi 2 février avec des écoliers qui partageront ce projet pendant deux années scolaires, soit jusqu’en juin 2022 ; le développement durable, la sécurité routière et la propreté du village serviront de fils conducteurs. Il était important de pouvoir faire perdurer ce projet démarré en 2015.

L'action sociale au service des citoyens

J’ai toujours souhaité donner à la commune, la capacité d’aider les habitants. Les deux nouveaux services de proximité créés en 2020 en sont un parfait exemple, et notre CCAS en est la pièce fondatrice.

Une présence sur tous les grands sujets d'actualités

- Dans l’heure qui a suivi les secousses d’intensité 3,6, j’ai demandé au Préfet l’arrêt définitif de la centrale de géothermie de Reichstett
- J’ai dû interpeler la présidente de l’Eurométropole, car ses services ont été incapables de respecter la convention de déneigement qui leur incombe vis-à-vis des communes et des citoyens. Des réformes ont été demandées
- J’ai obtenu une aide aux loyers pour les restaurateurs qui subissent durement la fermeture prolongée de leur activité
- Je suis intervenu dans le débat d’orientation budgétaire de l’Eurométropole dont les choix laissent augurer des lendemains qui déchantent, en mettant en garde l’exécutif sur ses erreurs de choix
- Enfin, notre groupe des maires et élus indépendants demande un référendum sur la ZFE (Zones à faible émission) qu’on veut nous imposer à courte échéance, avec comme conséquence la mise au rebus de la moitié du parc auto

Mes chers concitoyens, vous aurez compris que nous sommes bien présents et déterminés à faire avancer nos projets pour vous et notre village, malgré ce contexte sanitaire inédit et difficile pour chacun de nous.
Nous avons toujours tenu nos engagements et continuerons à ne défendre que le seul intérêt collectif, ce pour quoi vous nous avez élus voici presque une année, le 15 mars 2020.

Bien cordialement,

Votre Maire, Jean Luc Herzog